Accueil

04 50 33 88 99

La Ville plus facile en composant le 04 50 33 88 99 : le numéro handicap et accessibilité.

Vous rencontrez un obstacle dans vos déplacements, des difficultés pour accéder à votre domicile, à un équipement public de la Ville ou à une manifestation ? Vous avez des questions sur le handicap ou l'accessibilité, pour vous-même ou un proche ?

Contactez le 04 50 33 88 99, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30, votre demande fera l'objet d'un suivi personnalisé auprès de l'ensemble des services municipaux concernés.

L'accessibilité ?

L'accessibilité permet d'améliorer la qualité de vie de tous. Pour les personnes en situation de handicap, l'objectif de l'accessibilité est de permettre une vie ordinaire. Pour les personnes n'étant pas en situation de handicap, l'accessibilité reste une préoccupation : femmes enceintes, incapacités temporaires suite à un accident du travail ou domestique, difficultés sensorielles liées à l'âge, à un sur-poids... sont autant de situations où l'individu n'est pas à proprement parler en situation de handicap mais pourtant concerné par l'accessibilité.

Que prévoit la loi Handicap ?

Très complète, la loi du 11 février 2005 a créé une dynamique nouvelle en faveur de l'accessibilité de "tous à tout". Deux aspects ont particulièrement été mis en avant lors de la rédaction de cette loi :
l'accessibilité "de tous" en prenant en compte tous les types de handicap,
l'accessibilité "à tout" en développant le thème de la continuité du déplacement depuis la voirie jusqu'aux bâtiments accueillant du public (administrations, commerces, services...) en passant par les transports. En améliorant la qualité de vie de tous les citoyens, en anticipant sur les conséquences sociales et économiques de l'allongement de l'espérance de vie, l'accessibilité participe pleinement au développement durable.

Accueil > Action sociale, Santé > Handicap et Accessibilité > Accessibilité de la ville

Accessibilité de la ville

Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer la référence de ce document à un(e) ami(e). Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Annecy accessibleLa Ville d'Annecy a réalisé le diagnostic de l'accessibilité de tous les bâtiments municipaux recevant du public (soit 154 bâtiments), puis le diagnostic et le plan d'aménagement de la voirie et de l'espace public (PAVE), avant de lancer de nombreux chantiers de mise aux normes.

Accessibilité des bâtiments municipaux

De 2008 à fin 2010, la Ville a entrepris un important travail de diagnostic technique de l'ensemble des bâtiments municipaux recevant du public et en particulier de leur accessibilité aux personnes en situation de handicap.

Durant trois ans, 154 établissements ont été auscultés afin de relever tout ce qui n'était pas conforme aux obligations réglementaires, puis de préconiser des solutions techniques à mettre en oeuvre. L'évaluation de chaque bâtiment a porté sur les 5 critères suivants : accès, entrée, circulation, utilisation et sortie, pour chaque catégorie de handicap (visuel, auditif, moteur, cognitif).

Dès 2011, la Ville a lancé un important chantier de mise aux normes, qui a démarré par la mise en conformité du groupe scolaire Vaugelas puis du groupe scolaire du Parmelan, avant de se poursuivre par la création d'un sanitaire accessible au foyer François-Maurice Ritz, la création d'une double-porte coulissante à l'entrée de l'hôtel de ville, la modification des banques d'accueil du public dans les différents services municipaux, la création de sanitaires accessibles rue Royale...

Une enveloppe annuelle de 300 000 € est spécifiquement dédiée à ces travaux de mise en accessibilité des bâtiments à laquelle s'ajoutent les travaux de restructuration totale.

Travaux réalisés en 2012 :

Théâtre de l'Échange : 161 899 € ;
Sanitaires publics Rue Royale : 200 455 € ;
Crèche de Bonlieu : 11 655 € ;
Groupe scolaire du Parmelan : 25 450 € ;
Salle Yvette Martinet (première tranche) : 11 000 € ;
Mairie accueil de la Direction enfance jeunesse et culture : 41 675 € ;
Sanitaires de la plage des Marquisats : 10 000 €.

Programme des travaux pour 2013 :

Crèche de l'Hôtel de Ville : 100 ou 120 000 € ;
École de la Prairie : 115 000 € ;
Bibliothèque des Romains : 25 000 € ;
Sanitaires publics Parc Charles Bosson : 60 000 €.

Restructuration et mise en accessibilité du Forum de Bonlieu pour une enveloppe de 3 M€. Les travaux conduits par la Ville d'Annecy qui débuteront en avril 2013, seront coordonnés avec ceux de Bonlieu Scène Nationale.

Plan de mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics (PAVE)

Pour permettre la continuité de la chaîne du déplacement depuis les lieux d'habitation jusqu'aux bâtiments accueillant du public (administrations, commerces, services...) en passant par la voirie et les transports, la loi Handicap du 11 février 2005 prévoit l'élaboration de deux documents de programmation : le schéma directeur d'accessibilité des services de transports collectifs et le plan de mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics (PAVE). Le PAVE a été approuvé par une délibération du conseil municipal du 12 novembre 2012, le rapport final est téléchargeable ci-dessous :

> Rapport final du plan de mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics (PAVE) de la Ville d'Annecy (pdf- 7,2 Mo)

En quoi consiste ce plan ?

Ce document a pour objectif de permettre à chaque commune de quantifier, évaluer, planifier et budgétiser les actions de mise en conformité de sa voirie et de ses espaces publics.

Comment a-t-il été élaboré ?

La Ville a fait appel à un bureau d'études qui, dans un premier temps, a identifié les itinéraires les plus fréquentés qui desservent les principaux pôles générateurs de flux : trajets menant aux administrations, écoles, collèges, lycées, lieux culturels, parcs et jardins, commerces, lieux de culte, hôpitaux, gymnases...

Après avoir hiérarchisé les différentes rues en fonction de leur fréquentation, mais également en intégrant d'autres données telles que la présence d'arrêts de transports en commun, d'espaces piétonniers, de places de stationnement GIC-GIG, l'âge moyen de la population d'un quartier... cette étude a permis de classer chaque tronçon en fonction de son niveau d'accessibilité.

Un diagnostic technique a ensuite été réalisé sur les 117 km de voirie que compte Annecy afin d'identifier tous les éléments nuisant à l'accessibilité (pentes, abaissements de trottoirs, équipements et mobiliers, escaliers, absence de stationnement réservé, de signalétique, de systèmes d'information ou de feux de signalisation...).

Télécharger la carte des feux tricolores équipés de balise audio d'informations (868,3 MHz) pour les personnes déficientes visuelles disposant d'une télécommande (pdf-1,2 Mo).

À l'issue de cet audit, la Ville a arrêté un programme de travaux pour la période 2012-2015, qui permettra de réaménager 10 kilomètres d'itinéraires prioritaires sur 4 ans, pour un coût prévisionnel de 700 000 €, soit 170 000 € par an. Cette prévision est augmentée de :

>> 30 000 € TTC par an pour des opérations ponctuelles : création ou mise en conformité de places PMR, pose de mains courantes, bandes podotactiles.... ;

>> 30 000 € TTC par an pour des travaux en accompagnement d'opérations de renouvellement sur la voirie publique d'environ.

Réalisations en 2012 : création d'une place de stationnement chemin du Maquis, 16 abaissement de trottoirs avenues de la Plaine, de France et de Genève, accompagnement de réquipés de balise audio d'informations (868,3 MHz) pour les personnes déficientes visuelles.éfection enrobés boulevard du Fier, route de Vignières et quai Eustache Chappuis (20 abaissements de trottoirs, bandes podotactiles), traitement de l'itinéraires 1 du PAVE avec 39 abaissements, aménagement de trottoir, bandes podotactiles, potelets pour les rues de la Poste, Grenette, Albigny, Revon, et Dupanloup, aménagement de 6 carrefours avec des feux tricolores sonores : Chappuis/St Maurice, Chappuis/Lac, Albigny/Bonlieu, Albigny/Jaures, Albigny/Revon, Albigny/Menthon.

Au-delà de cette programmation, des travaux complémentaires sont régulièrement réalisés dans le cadre des programmes de réfection de voirie ou pour améliorer des aménagements spécifiques.

La Ville a mis en place un numéro de téléphone spécifique en charge de recevoir les appels signalant les entraves à la circulation
vécues par les personnes en situation de handicap sur son territoire.

Il s’agit du 04 50 33 88 99

du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30

Logements accessibles

Le recensement des logement accessibles est maintenant organisé par la C2A au sein de la commission intercommunale d'accessibilité. Il se concentre, dans un premier temps, sur le parc locatif social existant avec l'appui de quatre organismes HLM gérant à eux seuls 82% du parc existant dans l'agglomération, soit environ 9 000 logements : Haute-Savoie Habitat, Halpades, SA Mont-Blanc, SCIC Habitat Rhône-Alpes.

La définition retenue pour définir l'accessibilité des logements fait référence au cheminement de l'extérieur de l'immeuble, depuis la voie publique ou, si elles existent, depuis les places de stationnement privatives, jusqu'à la porte d'entrée de chaque logement.

Compte-tenu de l'ampleur du travail, les organismes HLM ont décidé de ne pas procéder dans un premier temps à un diagnostic de l'accessibilité de l'intérieur de chaque logement. Ils recenseront cette accessibilité du logement au fur et à mesure des travaux entrepris par leur société et renseigneront leur base de donnée en conséquence. Pour ce faire, le groupe de travail a défini les critères de l'accessibilité ou de l'adaptabilité de l'intérieur des logements.

L'objectif du groupe de travail « logement », au-delà du recensement des logements adaptés non finalisé à ce jour, est de tendre à améliorer qualitativement et quantitativement l'offre de logements adaptés à la population âgée et/ou handicapée afin de permettre le maintien au domicile de la personne concernée.

Commerces : une campagne de sensibilisation

Dans le cadre de la tranche 2 du plan FISAC (fond d'Intervention pour les services, l'artisanat et le commerce), une action de communication, préparée en collaboration avec les associations de personnes handicapées sous forme de mise à disposition via le site de l'association Annecy Vita'Ville d'un auto-diagnostic, a permis à 320 acteurs économiques (18% de la cible) de tester leur établissement.

11% des répondants désirent poursuivre cette démarche par l'étude d'un véritable diagnostic technique.

Cette démarche a été recensée par le Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie.

Objectif 2013, la ville d'Annecy dans le cadre des travaux de la Commission communale d'accessibilité, désire organiser une réflexion avec les associations de personnes handicapées, les représentants des commerçants, des urbanistes et architectes pour se fixer des règles d'urbanisme sur l'accessibilité aux commerces depuis l'espace public adaptées au contexte urbain.

Insertion professionnelle : emploi des travailleurs handicapés

La loi du 11 février 2005 a rappelé les besoins et les droits des personnes à vivre une véritable insertion professionnelle.

À son échelle, la Ville d'Annecy a décidé de se donner tous les moyens pour améliorer le recrutement et le maintien dans l'emploi des personnes handicapées. Elle a ainsi signé en 2012 avec le FIPHFP (Fonds pour l'insertion des personnes handicapés dans la fonction publique) une convention de partenariat sur trois ans, permettant de financer cette politique volontariste. La Ville d'Annecy se rapproche d'année en année du taux d'emploi de 6 % de travailleurs handicapés imposé par la loi. Ce résultat est encourageant, pour autant, la Ville accentue ses efforts pour aller plus loin.

Les objectifs : faciliter le recrutement et l'accès à l'emploi des travailleurs handicapés, assurer le maintien dans l'emploi par la formation ou les aménagements de postes, organiser le suivi des agents en reclassement. Cette convention a également été l'occasion de former une centaine d'agents et d'élus à la prise en compte de l'accessibilité.

Site officiel de la ville d'Annecy, Haute-Savoie La Ville d'Annecy
est présente sur :

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Youtube
LE SITE OFFICIEL DE LA VILLE D'ANNECY 

PLAN DU SITE DE LA VILLE D'ANNECY


Mairie


Culture, Patrimoine, Jumelages


Sports, Loisirs, Tourisme


Scolarité, Jeunesse, Vie étudiante


Commerce, Economie, Emploi


Action sociale, Santé


Déplacement, Urbanisme, Logement


Prévention, Sécurité


Espaces verts, développement durable