Accueil

Accueil > Mairie > Le conseil municipal > Expression des groupes du conseil municipal > Groupe majoritaire

Groupe majoritaire

Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer la référence de ce document à un(e) ami(e). Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Groupe Jean-Luc Rigaut, Portons Haut les valeurs d'Annecy

Mises au point

Des racines et des ailes
Cette émission, diffusée le mercredi 21 septembre sur France 3, a été pour les Annéciens et les élus que nous sommes, que du bonheur !
Redécouvrir des images magnifiques sur des commentaires encenseurs nous a rappelé s’il en était besoin, au milieu d’un quotidien quelquefois difficile et d’un contexte national anxiogène, la chance que nous avons de vivre sur ce territoire. C’est un rappel aussi de notre devoir d’élus de porter des exigences de protection et de préservation de la cluse du lac, exposée au regard de millions de spectateurs et de milliers de visiteurs.
La bonne nouvelle vient aussi du président de la commission biologie de Haute-Savoie, après investigations : notre lac est en « bonne santé » !

 

Les réfugiés
Rappelons tout d’abord qu’il s’agit de personnes fuyant les zones de guerre et de violence dans leur pays.
Nous avons déclaré, tout au début où se posait la question de l’accueil des migrants, qu’Annecy, fidèle aux sensibilités politiques qui ont présidé à sa destinée, était volontaire pour en accueillir. Cela ne veut pas dire qu’Annecy va en accueillir plus que d’autres, elle en accueillera ni plus ni moins que les autres destinations prévues par le gouvernement. Même si nous avons aussi nos pauvres, ceux qui n’ont pas beaucoup, nous devons pouvoir tendre la main à ceux qui n’ont plus rien, encore une fois dans des limites de nombre. Il s’agit aussi de manifester notre solidarité pour soulager des communes confrontées à des situations insoutenables !

 

Commune nouvelle
Certains articles de presse ou réactions individuelles peuvent laisser à penser à une impréparation de l’organisation de cette union. Nous rappelons qu’elle sera effective au 1er janvier 2017 et que nous aurons 3 ans jusqu’au renouvellement normal du mandat municipal, en 2020, pour mettre en place le fonctionnement interne, la place de chaque agent, les politiques tarifaires des différents services à la population, etc. C’est un chantier trop important pour se risquer à des approximations, à des décisions sans réflexion et surtout sans concertation entre les 6 maires. Les élus et les directions générales travaillent d’arrache-pied pour anticiper les organisations sans sacrifier aux intérêts légitimes des territoires concernés, ni ceux des agents qui servent avec beaucoup de conscience et de fidélité les intérêts des habitants. Certes, la progression est lente, mais nous sommes au cœur d’un dispositif humain et de politiques au service des populations. Il s’agit aussi de l’utilisation de moyens financiers provenant pour partie de la contribution des citoyens de ce territoire. L’enjeu est considérable et surtout inédit. Nous sommes enthousiastes de pouvoir participer à cette évolution qui va permettre de donner du sens à tous nos territoires et donner du poids à la commune nouvelle ainsi constituée non seulement au sein du département de la Haute-Savoie, mais aussi au sein de la région Auvergne-Rhône-Alpes, et de compter parmi les grandes villes de France.
Nous disons donc aux impatients (que nous sommes aussi par ailleurs !) : gardons-nous de la précipitation et des effets d’annonce !

 

Laïcité
C’est évidemment un sujet qui mériterait un plus long développement dans cette période où certains hommes politiques ne s’honorent pas en exprimant une vision tronquée de ce concept et où d’autres tentent d’instrumentaliser nos concitoyens à partir des événements dramatiques que nous vivons.
État laïc ne signifie pas société laïque. Nous devons résister au jugement a priori. Faire montre de tolérance, mais aussi de respect de la loi. La laïcité n’interdit rien, au contraire. Elle repose sur « la liberté de conscience et la liberté de culte, la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses et l’égalité de tous devant la loi quelles que soient les croyances, les convictions ».
Notre tolérance ne peut pas s’apparenter à de la naïveté. La loi est là pour rappeler la ligne rouge à ne pas franchir, à ne pas tolérer. Toutes autres considérations ne sont que stigmatisations sans fondement.

 

 


Le Groupe Majoritaire :
Jean-Luc RIGAUT, Marie-Agnès BOURMAULT, Dominique PUTHOD, Marylène FIARD, Thierry BILLET, Isabelle VANDAME, André MUGNIER, Annabel ANDRé-LAURENT, Thomas MESZAROS, Roselyne DRUZ-AMOUDRY, Gilles BERNARD, Valentine BOREL HOFFMANN, Ludovic BANET, Mireille BRASIER, Michel AMOUDRY, Nicole LOICHON, Pierre HéRISSON, Françoise TARPIN, Pierre POLES, Line DANJOU-DARSY, François SCAVINI, Valérie GONZO-MASSOL, Marie BRO, Sandrine CADET, Antoine CARRé, Françoise REBELLE, Stéphane CURIOZ, Sophie TRICAUD, Christophe CHENU, Madeline CAILLAT, Stanislas FRECON,
Marie-José FOSSORIER, Laurent CHIABAUT.

(octobre - novembre 2016)

Site officiel de la ville d'Annecy, Haute-Savoie La Ville d'Annecy
est présente sur :

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Youtube
LE SITE OFFICIEL DE LA VILLE D'ANNECY 

PLAN DU SITE DE LA VILLE D'ANNECY


Mairie


Culture, Patrimoine, Jumelages


Sports, Loisirs, Tourisme


Scolarité, Jeunesse, Vie étudiante


Commerce, Economie, Emploi


Action sociale, Santé


Déplacement, Urbanisme, Logement


Prévention, Sécurité


Espaces verts, développement durable