Accueil

Accueil > Mairie > Le conseil municipal > Expression des groupes du conseil municipal > Groupe "Avec vous, Annecy pour tous"

Groupe "Avec vous, Annecy pour tous"

Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer la référence de ce document à un(e) ami(e). Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Groupe Denis Duperthuy - Avec Vous, Annecy pour tous

Des flingues pour tous ? Armer la police municipale n'est pas une nécessité ! C'est un choix politique !

Le maire d'Annecy a pris la décision d'armer la police municipale (PM) et l'explique dans l'édition d'octobre-novembre de notre Annecy magazine.
Nous regrettons vivement ce revirement. Ceci, dans la perspective de la création de la commune nouvelle en janvier prochain.
Nous savons bien que beaucoup de fonctionnaires territoriaux demandent cet armement, pensant être mieux en mesure de se protéger.

Pourtant, cette extension nous semble correspondre à une fuite en avant qu'il sera difficile de stopper à terme. Mettre officiellement des armes dans les mains de plus en plus de personnes est prendre une direction qui n'a pas été celle de notre ville jusqu'ici. D'ailleurs, l'Association des maires de France bien que « ni favorable ni opposée à l'armement des PM » reste toutefois opposée à une extension obligatoire. Nous ne devons donc pas céder à la peur. Selon le Syndicat des policiers municipaux, seuls 40 à 45 % des agents demandent à être équipés et ce chiffre passe à 54 % dans les 50 villes les plus peuplées de France. Mais certaines d'entre elles dont Bordeaux et Grenoble n'arment pas leur police. L’orientation choisie par le maire d'Annecy d’armer la PM ne répond donc pas à une nécessité. C’est avant tout un choix politique et une manière d’appréhender notre société !
D'autre part, nous sommes convaincus que la PM doit garder son rôle de prévention et de proximité et ne doit pas se substituer à la police nationale qui a un rôle de répression et dépend de l’État. Sauf à permettre une telle porosité entre les missions des uns et des autres qu'elles risquent fort, l'une et l'autre, de perdre en efficacité. Monsieur Rigaut justifie cette nouvelle décision par le désengagement de l'État sur ce secteur. C'est étrange quand on sait que 5 744 postes auront été créés dans la police nationale entre 2012 et 2017. De plus, pourquoi l’État renforcerait-il encore son effort si des PM s’équipent d’elles-mêmes ?

Présente au quotidien dans la ville, la PM agit sur les incivilités quotidiennes, des provocations adolescentes aux bagarres de fins de soirée en passant par les conflits de voisinage. La grande majorité des situations demande de rétablir le calme par la médiation mais aussi par l'expression de l'autorité publique. Le port d'une arme à feu apporterait-elle une dissuasion supplémentaire ? Rien n’est moins sûr ! Nous craignons également la bavure, encore possible.

François Astorg et Annette Perrier sont allés à la rencontre du directeur de la PM d’Annecy pour mieux comprendre le sujet et éviter toute position dogmatique dans la perspective d’un débat démocratique. Mais comme souvent, nous avons été mis devant le fait accompli sans le moindre débat contradictoire sérieux. Il nous faudra donc nous résigner…

Néanmoins, il est encore possible d’agir ! Notamment sur le choix des munitions et celui-ci n’est pas neutre en termes de sécurité publique. On ne peut pas laisser munir la police d'armes de conception ancienne et équipées de munitions (type 357 magnum) trop puissantes pour un usage en milieu urbain et susceptibles de provoquer de graves dégâts collatéraux.

Nous craignons qu'il ne soit pas possible de former correctement tous les PM tout simplement par manque de formateurs et de moyens. D'autre part, nous demandons que le budget nécessaire à cette formation ne se fasse pas au détriment des politiques de prévention : aide aux associations qui s'occupent des adolescents dans les quartiers, politiques de partenariat avec l'Éducation nationale et les services sociaux...

Malgré la gravité de ce sujet que nous nous devions d'évoquer, notre équipe municipale souhaite à toutes les Annéciennes et tous les Annéciens de passer de bonnes fêtes de fin d'année dans la paix et la sérénité.

 

 


Denis DUPERTHUY - Claire LEPAN - François ASTORG - Évelyne MARTEAU - Alain GERMANI - Annette PERRIER

(décembre 2016 - janvier 2017)

Site officiel de la ville d'Annecy, Haute-Savoie La Ville d'Annecy
est présente sur :

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Youtube
LE SITE OFFICIEL DE LA VILLE D'ANNECY 

PLAN DU SITE DE LA VILLE D'ANNECY


Mairie


Culture, Patrimoine, Jumelages


Sports, Loisirs, Tourisme


Scolarité, Jeunesse, Vie étudiante


Commerce, Economie, Emploi


Action sociale, Santé


Déplacement, Urbanisme, Logement


Prévention, Sécurité


Espaces verts, développement durable