Accueil

Accueil > Mairie > Le conseil municipal > Expression des groupes du conseil municipal > Groupe "Annecy bleu marine"

Groupe "Annecy bleu marine"

Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer la référence de ce document à un(e) ami(e). Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Groupe Thomas Noël - Annecy Bleu Marine

La démocratie ferait-elle ses premiers pas au bord du lac ?

« Grave déficit de concertation du public », intérêt économique douteux, études présentées de façon « tronquée », endettement « conséquent » de l'Agglo.... Le commissaire-enquêteur, à l'issue d'un travail titanesque, n'a pas eu de mots assez durs pour justifier son refus d'accorder la déclaration d'utilité publique au projet de centre des congrès. La clarté et l'efficacité du rapport contrastent avec le caractère opaque et bancal du projet !
Nous nous réjouissons de voir ainsi repris les arguments économique, financier et démocratique que nous avons développés à de multiples reprises.
• L'argument économique : le tandem Rigaut/Accoyer est incapable de démontrer les retombées économiques du projet. Annecy est trop enclavée et concurrencée par Lyon et Genève... Nous retrouvons là, quasiment mot pour mot, une des critiques formulées par le groupe Annecy Bleu Marine !
• L'argument financier : le budget de cet ambitieux projet n'est pas maîtrisé car non-maîtrisable !
• L'argument démocratique : les habitants doivent être consultés directement sur un tel projet. Monsieur Rigaut ne peut se réfugier derrière ses derniers scores électoraux pour se soustraire au référendum, car les listes d'opposition municipale cumulent une majorité de suffrages exprimés contre ce centre de congrès.
Ce rapport - que le centre de congrès soit finalement construit ou non - constitue une victoire pour la démocratie locale :
- l'enquête publique qu'il clôture a permis à la population d'exprimer massivement son opposition au dossier.
- il critique un projet contre lequel tous les groupes d'opposition municipale, au-delà de multiples divergences politiques, ont présenté un front uni.
- il met gravement en cause les manquements dans la consultation de la population par les élus qui portent ce projet.
Plutôt que de céder à la tentation de la raillerie revancharde, nous formulons le vœu que Messieurs Rigaut et Accoyer prennent enfin la mesure du fossé abyssal qui les sépare de la population, et qu'ils en tirent les conséquences en consultant au plus vite et le plus directement possible - par voie référendaire donc - les habitants sur ce sujet, mais également sur les dossiers essentiels que sont la fusion des communes et la fusion des EPCI.
En effet, comment imaginer unifier les six villes urbaines du bassin annécien sans proposer à leurs habitants de se prononcer dans les urnes ? Et pourtant, cette idée est rejetée par nos édiles, les mêmes qui ont refusé d'inviter les groupes d'opposition municipale - pourtant favorables à la fusion - à participer aux différents groupes de réflexion ! La raison invoquée pour renoncer au référendum : « nous ne réunirons jamais le nombre minimum de votants ; le scrutin ne sera donc pas valide ». Et alors ? Les électeurs ne sont-ils pas des adultes responsables, libres de se prononcer ou non sur des sujets concrets qui les engagent pour l'avenir ? Encore faut-il leur donner l'occasion d'exprimer leurs suffrages...

 


Thomas NOËL- Pauline FARGES - Jéremy VALLON- Clémentine BALAŸ

(juin - juillet 2016)

Site officiel de la ville d'Annecy, Haute-Savoie La Ville d'Annecy
est présente sur :

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Youtube
LE SITE OFFICIEL DE LA VILLE D'ANNECY 

PLAN DU SITE DE LA VILLE D'ANNECY


Mairie


Culture, Patrimoine, Jumelages


Sports, Loisirs, Tourisme


Scolarité, Jeunesse, Vie étudiante


Commerce, Economie, Emploi


Action sociale, Santé


Déplacement, Urbanisme, Logement


Prévention, Sécurité


Espaces verts, développement durable