Accueil

Accueil > Environnement, Agenda 21, plan climat > Ville des Alpes

Ville des Alpes

Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer la référence de ce document à un(e) ami(e). Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

"Ville des Alpes de l'année" : c'est quoi ?

Site de l'association "Ville des Alpes de l'année"Elle est née du désir de développer des modèles durables à même de concilier les paysages naturels uniques des Alpes, l'activité économique et la vie urbaine.

L'un des buts prioritaires est de mettre en œuvre la Convention alpine et de sensibiliser élus et citoyens au développement durable de leur espace de vie.

Les points forts des activités de l'association "Ville des Alpes de l'année" sont le soutien à chaque "Ville des Alpes de l'année" dans le développement de projets et l'organisation du programme ainsi que le travail d'information et de formation à propos des objectifs de la Convention alpine. Il s'agit aussi de favoriser l'échange d'informations entre les "Villes des Alpes de l'année", ainsi que de mettre sur pied et de développer des projets de coopération.

Site de l'association « Ville des Alpes de l'année » : www.villedesalpes.org/fr

Les objectifs de Ville des Alpes

L'association « Ville des Alpes de l'année » se donne cinq objectifs :

Renforcer l'identité alpine

Les villes faisant partie de cette association s'inscrivent dans cet espace de vie, de culture et de nature exceptionnel que sont les Alpes. Elles doivent donc assumer leurs responsabilités, afin de maintenir cet héritage culturel et naturel dans l'esprit du développement durable.

Impliquer les habitants

Les activités et manifestations organisées dans le cadre de « Ville des Alpes de l'année » sont ouvertes public. Toute personne et / ou association intéressée doit pouvoir participer à travers ses propres projets. Les enfants et les adolescents ont particulièrement besoin d'espaces de liberté, afin de leur permettre de développer leurs intérêts et volontés, en tant que futurs adultes.

Consolider les liens

Les villes bâtissent des ponts, d'abord vers les régions voisines, puis vers des territoires hors des Alpes. La « Ville des Alpes de l'année » engage une réflexion sur ses fonctions et relations de réciprocité avec les différentes régions. Elle recherche des moyens concrets pour fonder un « nouveau partenariat » entre ville et campagne.

Concevoir l'avenir de façon durable

La « Ville des Alpes de l'année » reconnaît les fondements établis par la Convention alpine pour un développement durable du territoire alpin. Elle s'engage à prendre des mesures concrètes et innovantes dans le plus grand nombre possible des douze domaines de la Convention alpine.

Développer une coopération

La "Ville des Alpes de l'année" développe et entretient de bons rapports avec les autres villes alpines, pour échanger les expériences et réaliser des actions communes en faveur des intérêts propres aux villes des Alpes. L'année suivante, elle se tournera en particulier vers les villes qui se trouvent en dehors des Alpes, surtout vers les villes jumelées.

La Convention alpine

La Convention alpine et ses protocoles sont un ensemble d'instruments permettant de faciliter la coopération entre les pays de l'arc alpin afin d'établir une politique globale assurant un équilibre entre croissance économique, bien-être social et protection du territoire et de l'environnement en général. Elle joue ainsi un rôle important pour exploiter au mieux, tout en gardant à l'esprit les générations futures, les spécificités importantes que les régions alpines, qui occupent une position centrale en Europe, ont à offrir

La Convention alpine est un traité international, signé en 1991, par l'ensemble des Etats alpins que sont la France, la Suisse, l'Italie,l'Allemagne, l'Autriche, la Slovénie, le Liechtenstein, Monaco et par l'Union européenne. Ce traité, impulsé par l'organisation non gouvernementale CIPRA (Commission internationale pour la protection des Alpes), établit une politique commune de développement et de sauvegarde, au travers de 8 protocoles et 2 déclarations :

  • Aménagement du territoire et développement durable ;
  • Protection de la nature et entretien des paysages ;
  • Agriculture de montagne ;
  • Forêts de montagnes ;
  • Tourisme ;
  • Energie ;
  • Protection des sols ;
  • Transports ;
  • Population et culture ;
  • Changement climatique.

La Convention alpine est dotée d'un secrétariat permanent qui permet la coordination des différents Etats. Au niveau local, les communes peuvent échanger sur la Convention et sa mise en application au sein d'un réseau, Alliance dans les Alpes, auquel Annecy adhère depuis 2008.

Pourquoi la Ville d'Annecy ?

La Ville d'Annecy est engagée dans une démarche à long terme en faveur du développement durable et à ce titre, est adhérente depuis 2008 au réseau « Alliance dans les Alpes », qui regroupe des villes de l'arc alpin pour l'application de la Convention alpine, par des échanges d'expériences et de savoir-faire. Afin d'aller plus loin dans cette démarche, la Ville d'Annecy a candidaté et a été désignée « Ville des Alpes de l'année 2012 » par l'association « Ville des Alpes de l'année ».

Elle succède à de nombreuses villes de l'arc alpin, notamment Idrija pour l'année 2011 en Slovénie, mais aussi Gap en 2002 et Chambéry en 2006.

En étant Ville des Alpes de l'année en 2012, la Ville d'Annecy s'est engagée à mettre en œuvre un programme attractif et varié, avec au moins trois manifestations internationales et deux projets à caractère durable, et à mettre en place une antenne pour l'échange continu d'informations et la coopération.

Les deux thèmes principaux étaient l'eau, en relation avec la gestion du lac et la restauration des roselières, et le climat, en lien avec le plan climat de la Ville et de la construction d'un écoquartier.

Exemples d'activités autour de ces deux thèmes :

Photo : Vallon du Fier
Le Vallon du FierLe Vallon du Fier

> Eau : découverte des roselières, du Vallon du Fier et des installations de traitement de l'eau lors de Rand'Eau, exposition sur le lac dans le hall de la Mairie ;

> Climat : un cycle de conférences (« Les mardis du climat ») et un concours photo sur le thème « Annecy +3°C », une nouvelle édition du concours "famille à énergie positive", des rendez-vous aux jardins spécifiques...

En plus de ces deux thèmes, la Ville a aussi travaillé autour de la culture alpine et du patrimoine, l'un des objectifs de l'association Ville des Alpes de l'Année. Il s'agit de conservation et de mise en valeur du patrimoine traditionnel, mais aussi de liens avec la culture moderne, avec les autres régions, de renouvellements et de métissage.

 

La Ville des Alpes de l'année en 2013 est Lecco en Italie.

Annecy est membre de "Alliance dans les Alpes"

Alliance dans les AlpesLe 21 novembre 2008, la ville d'Annecy est devenue membre de « Alliance dans les Alpes ». L'adhésion au réseau de communes confirme l'engagement de la commune en faveur du maintien et du renforcement des Alpes comme espace naturel et lieu de vie.  

Faire de l'arc alpin un espace de vie porteur d'avenir en y favorisant un développement "soutenable", telle est la vocation du réseau Alliance dans les Alpes qui regroupe quelque 270 communes réparties sur huit Etats alpins (Allemagne, Autriche, France, Italie, Liechtenstein, Monaco, Slovénie et Suisse).

Ce "club" offre à ses membres la possibilité d'échanger des expériences, des informations, des bonnes pratiques par delà les barrières frontalières, linguistiques, culturelles. En contrepartie, ils doivent s'engager à accepter les principes de la Convention alpine qui regroupe une série de protocoles dans les domaines de l'agriculture de montagne, de l'aménagement du territoire, de l'énergie ou des transports et à améliorer de manière continue le respect de l'environnement. Adjoint au maire chargé de l'environnement, Thierry Billet se félicite de cette adhésion : "L'échange de bonnes pratiques sur l'efficacité énergétique par exemple mais également le montage de dossiers européens sur des thèmes environnementaux comme celui de la pollution des sédiments des lacs alpins ont décidé la Mairie de rejoindre l'Alliance dans les Alpes. Cette démarche renforce l'inscription d'Annecy dans la réflexion internationale de communes particulièrement actives en matière de protection de l'environnement".

www.alliancealpes.org/

Repères

Site de la CIPRA: www.cipra.org/fr

Site du secrétariat permanent de la Convention alpine : www.alpconv.org/home/index_fr

Site du réseau Alliance dans les Alpes : www.alliancealpes.org/fr

Site officiel de la ville d'Annecy, Haute-Savoie La Ville d'Annecy
est présente sur :

Nous suivre sur Facebook Nous suivre sur Youtube
LE SITE OFFICIEL DE LA VILLE D'ANNECY 

PLAN DU SITE DE LA VILLE D'ANNECY


Mairie


Culture, Patrimoine, Jumelages


Sports, Loisirs, Tourisme


Scolarité, Jeunesse, Vie étudiante


Commerce, Economie, Emploi


Vie sociale, Santé


Déplacement, Urbanisme, Logement


Prévention, Sécurité


Environnement, Agenda 21, plan climat