Ville d'Annecy
Rechercher

En 1 clic

Hôtel-de-Ville

Suite à l’incendie du 14 novembre dernier qui a touché les trois derniers étages de l’hôtel-de-ville, le bâtiment est totalement fermé au public et aux agents. Relocalisation des services, maintien des services à la population, reconstruction du bâtiment. Point d’étape après trois mois de mobilisation.

Les services municipaux ont été, parfois provisoirement, relogés afin de maintenir le service public et accompagner les Annéciens dans leur vie quotidienne. Une nouvelle organisation, dans d’autres locaux, a dû être mise en place. Cependant, l’incendie et ses conséquences n’ont pas causé de retard de traitement des dossiers courants ; les documents d’état-civil ont pu être sauvés.

Maintien du service public

Si vous avez besoin de vous adresser à un service municipal, n’hésitez pas à vous renseigner avant de vous déplacer. Une carte mise à jour est disponible et un accueil général est à votre disposition au n°9 du boulevard Decouz. Les services formalités administratives (état-civil, élections, affaires funéraires) et accueil de proximité vous accueillent également dans ce bâtiment qui regroupe l’essentiel des services qui reçoivent du public à l’hôtel-de-ville.

Et la reconstruction ?

Jusqu’à fin janvier, une grue de 41 mètres a permis l’évacuation des restes de la charpente calcinée et des gravats. Le déblaiement des étages supérieurs se poursuivra jusqu’à mi-mars, et d’ici la fin du mois d’avril, le bâtiment sera entièrement recouvert d’un échafaudage / parapluie géant. Des études sont menées afin de connaître la faisabilité de la réfection, permettant ainsi d’évaluer le phasage du chantier. Un projet devrait être présenté en fin d’année.

Suivez le chantier en images grâce aux webcams de Lyon Drone Service.

L’avis des Annéciens

Les Annéciens ont eu la possibilité de se prononcer grâce à un questionnaire diffusé sur le site Internet de la Ville et dans les pages du magazine municipal de décembre dernier. 714 personnes ont participé, dont 233 (soit 33 %) n’ayant effectué aucune démarche à l’hôtel-de-ville durant les trois dernières années, ce qui démontre l’attachement des Annéciens à ce bâtiment et à ce qu’il représente.
Retrouvez l’ensemble des réponses apportées sur la page dédiée.