Ville d'Annecy
Rechercher

Quotidien
Plan de sobriété

Plan de sobriété : chaque geste compte

La Ville d'Annecy a lancé une première version de son plan de sobriété pour répondre au contexte d'économie d'énergie et relever le défi de l'urgence climatique. Des actions ont déjà été menées et d'autres mesures sont en cours de réalisation. La volonté est de baisser de 10% la consommation énergétique. Ce dispositif évolutif comporte également un volet sensibilisation qui permettra d'accompagner les habitants vers un changement de pratique.

Une démarche évolutive

La première version du Plan de sobriété a été présentée en Conseil municipal le 26 septembre 2022. 
Ce dispositif devrait permettre d'atteindre  -10 % de consommation d’énergie et correspondra aux annonces gouvernementales (année de référence 2019). 
Cette démarche est  évolutive et sera mise en jour en fonction de la situation. Une cellule de suivi opérationnel a été mise en place pour suivre et évaluer chacune des actions menées. 

 

LES 3 OBJECTIFS 

  1. Répondre aux contraintes énergétiques durables et économiques
  2. Limiter l'impact environnemental des activités et du patrimoine
  3. Obtenir, à moindre frais et dans un délai rapide, une diminution des consommations énergétiques en requestionnant les usages, les besoins voire les pratiques comportementales

 

LA SENSIBILISATION

_ Un plan de communication est mis en place auprès des agents, des habitants et des associations de la Ville
_ Des formations sur les économies d'énergie sont organisées pour les agents en charge des bâtiments
_  Un suivi des consommations (comparatifs en KwH/€) est réalisé pour adapter au mieux les mesures 

"Ce dispositif donne des orientations pour réduire notre impact sur l’environnement tout en limitant les hausses de budget pour notre collectivité. Nous sommes engagés aux côtés des agents pour la transition énergétique et mobilisés pour préparer l’hiver.
Nous devons être exemplaires!" 

 

Benjamin Marias, 1er adjoint

Chauffage

1) LES BÂTIMENTS MUNICIPAUX

_ Faire évoluer les températures de consigne selon les types de locaux, dès la remise en chauffe, notamment 19°C dans tous les locaux administratifs
_ Rappeler l'interdiction des chauffages d'appoint
_ Limiter fortement l'accès à la climatisation des bureaux
_ Augmenter le budget dédiée à la maintenance et aux changements des chaudières

=> Les actions déjà menées 

_ Rénovation des chaufferies : 500 000€/an sont alloués pour fiabiliser, moderniser et rendre plus efficaces les équipements.
_ Rénovation de plusieurs bâtiments : - 60% de consommation pour le groupe scolaire COTFA (Meythet) et - 47% pour le groupe scolaire CEP (Seynod), Mairie de Cran-Gevrier : -75%. 

2) LES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS

_ Piscines: diminution de 1°C de la température d’ambiance et des bassins.
_  Salles de sport, boulodrome, tennis couverts : baisse et ajustement des températures en fonction de l'équipement

Modification des consignes
de température de chauffage

Consignes lors d'occupation Consignes lors d'inoccupation

Consignes lors d'inoccupation
> à 48 heures et hors-gel

Consommations
actuelles

Gains
consommation

Actuel À venir Actuel À venir Actuel À venir

Gymnases, Salles de sport

16 16 13 12 10 5 7589 797
Boulodrome 16 14 13 12 10 5 295 31

Tennis couverts  

10 5 5 5 5 5 246 43

Vestiaires sportifs

20 18 17 16 12 10 1570 165

Éclairage

1) L'ÉCLAIRAGE PUBLIC 

_ Depuis fin octobre, une dizaine de monuments ou sites remarquables illuminés sont éteints dès 22 heures : ponts des Amours, Perrière, églises Saint-François, Saint-Maurice, Notre-Dame de Liesse + ancienne mairie attenante, cathédrale et église Saint-Joseph des Fins, basilique de la Visitation, manoir de Novel, palais de l’Ile, église Saint-Laurent Annecy-le-Vieux, chapelle de Provins, église de Balmont
_ Une expérimentation d'extinction totale, de 1H à 5h, de certains secteurs et rues (après analyse des contraintes techniques et en lien avec les riverains) a été engagée début novembre
_ Mettre en œuvre une extinction totale de certains "bouquets" principalement dans les parcs et les jardins. Sur 260 foyers lumineux, 162 ont pu être coupés en permanence à ce jour, permettant ainsi de réduire l’intensité lumineuse sans nuire à l’éclairage
_ Diminuer la durée d’éclairages des illuminations de Noël : démarrage retardé d’une semaine (02/12), extinction illuminations à 23h et marché de Noël à 22h, pas de rallumage en matinée. La Ville a également ajusté les vidéos-mappings qui seront projetés.

=> actions déjà menées
900 000€/an (co-financé avec le Syane) pour moderniser, restructurer les réseaux et installer des   foyers lumineux moins énergétivores, avec gradation (baisse des flux) et abaissement de - 50 % de 23h à 5h.

 

2) LES BÂTIMENTS MUNICIPAUX 

 _ Éteindre les éclairages inutiles et diminuer le niveau d'éclairement au seuil nécessaire

=> actions déjà menées 
Plan LED pour les bâtiments municipaux : 300 000€/an dédiés au remplacement des éclairages intérieurs. Gains : de -25 à -45 % de consommation électrique déjà réalisés sur les gymnases équipés.

 

3) LES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS

_ Mettre en place des études de relamping du parc des sports et plan LED des gymnases
_  Transmettre des consignes aux services et aux clubs sportifs pour ajuster au plus près des créneaux d’utilisation des stades

Mobilités

Des mesures mises en place dans le cadre des déplacements professionnels et domicile-travail

_ Favoriser le recours à la visioconférence pour les réunions et ainsi éviter les déplacements
_ Inciter au déplacement à vélo : En communiquant sur l’existence des pools et sur les règles d’utilisation
_ Former à l'écoconduite les chauffeurs réalisant le plus de kilomètres

=> Les actions déjà menées 
3M€/an pour verdir la flotte (poids lourds, véhicules utilitaires, véhicules légers, engins) avec des véhicules fonctionnant à l’électrique ou au GNV.

Numérique

Finaliser et diffuser la charte des usages numériques à destination des agents de la Ville.

Commerces

Rappel à la loi avec prise en compte des dernières dispositions réglementaires en vigueur :

  • obligation de fermetures des portes des locaux chauffés ou climatisés,
  • extinction des enseignes et publicités lumineuses,
  • interdiction des terrasses chauffées…

Chargement ...

"Chaque geste compte"

Le gouvernement a lancé une campagne de communication pour faire connaître aux français les gestes simples à pratiquer au quotidien.