Ville d'Annecy
Rechercher

Quotidien
La Ville d'Annecy se mobilise contre les violences intrafamiliales
Ville d'Annecy

La Ville d'Annecy se mobilise contre les violences intrafamiliales

Un axe majeur du CLSPD

La lutte contre les violences intrafamiliales fait partie des grandes priorités du Contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) de la Ville d'Annecy.
Lors de la 1ère séance plénière du CLSPD, en juin 2022, la  Ville d'Annecy a conforté son rôle d'appui aux institutions et aux associations en première ligne dans ce combat.

Un constat de violence intrafamiliale par jour à Annecy !

Entre 2018 et 2022, le nombre de faits de violences intrafamiliales contrôlés par les forces de l’ordre est passé de 216 à 344, soit une augmentation de 59%. Ces chiffres sont alarmants et ne peuvent en aucun cas rester une simple « statistique ».

Voir l'image en grand

Un guide et un slogan "La seule chose à briser... c'est le silence !"

La Ville d'Annecy en partenariat avec les Police et Gendarmerie nationales, la Procureure de la République, le Département, l'AVIJ des Savoie et Espace femmes Geneviève D. a édité un guide pour aider à agir contre les violences intrafamiliales.

Téléchargez le guide

Le violentomètre : un outil pour aider à mesurer la violence dans un couple.

Le violentomètre est un outil d’auto-évaluation, avec 23 questions rapides à se poser, qui permettent de repérer les comportements violents et de mesurer si la relation de couple est saine ou au contraire, si elle est violente.

Voir l'image en grand Conseil départemental de la Seine Saint-Denis

Deux opérations "sacs à baguette" contre les violences conjugales financées par la Ville

Les opérations de sensibilisation contre les violences conjugales sont au cœur de nombreuses actions associatives, toutes soutenues par la Ville.

L’association « Noustoutes74 » a réalisé avec la Ville des sacs à baguette aux couleurs de la lutte contre les violences conjugales. Le CCAS finance leur fabrication à hauteur de 5000€. Ils sont distribués à 100 000 exemplaires par les bénévoles de l’association dans les boulangeries partenaires de l’opération.

Retenu par les habitants et financé par la Ville, dans le cadre du premier budget participatif, le projet de l’association « Les Soroptimits » de Haute-Savoie propose également des sacs à baguette, ainsi qu'une campagne de communication et l’éclairage aux couleurs de la lutte contre les violences conjugales, soit en orange du Pont des Amours et du Pont Perrière.

Les actions déjà en cours avec le CCAS pour lutter contre les violences intrafamiliales

La Ville d’Annecy s’engage activement auprès des plus vulnérables en soutenant et en impulsant des initiatives pour lutter, entre autres, contre les violences intrafamiliales :

- Elle finance la présence au sein des commissariats de la ville un intervenant social de l’AVIJ 74 (Aide aux victimes et intervention judiciaire) pour accueillir les victimes et les accompagner dans leurs démarches sociales, juridiques et psychologiques En 2021, 418 victimes ont été reçues. En 2022, 257 ont déjà été accueillies.

- La Ville met des logements à disposition de cette même association, essentiellement occupés par les auteurs de violences qui ont quitté le domicile familial. Les service de la Procureure de la République peuvent interdire au conjoint violent de paraître au domicile mais aussi aux abords du domicile et peuvent également solliciter une prise en charge sanitaire, sociale ou psychologique. Ce n’est pas à la ou aux victimes de déménager. Si elle le souhaite, la famille a la possibilité de demeurer au sein du logement familial et ainsi ne pas perdre ses repères ni perturber la scolarité des enfants.