Ville d'Annecy
Rechercher

Le projet de vague sur le Thiou bientôt en phase d’expérimentation

Le projet de vague sur le Thiou bientôt en phase d’expérimentation

Sport

Publié le 20/02/2020

©surfeursdeaudouce

Le projet de créer une vague de surf sur le Thiou, porté par l’association Surfeurs d’eau douce, entrera dans une phase d’expérimentation « grandeur nature » à l’automne prochain à deux pas du centre-ville. L’association annonce une vague 100% écoresponsable.

L’association va installer une structure amovible pendant les deux ans de l’expérimentation au niveau du seuil Mercier à Cran-Gevrier. Un aménagement qui ne nécessitera pas de modulation du débit du Thiou, la vague s’adaptera au débit naturel de la rivière, le tout sans besoin d’énergie. Un projet qui devrait être conforme à la volonté de la Ville de réappropriation et de renaturation des berges du Thiou initié à l’automne 2017.
Cette période d’expérimentation va permettre de tester l’attractivité du surf de rivières mais aussi permettre de mesurer l’impact de l’activité sur le milieu naturel en effectuant des analyses tout au long du projet dans le but de réaliser un rapport d’usage et de fonctionnement à la Ville.

Voir l'image en grand Aperçu du seuil Mercier à Cran-Gevrier

1er spot naturel aménagé en Auvergne Rhône-Alpes

Le lieu va ainsi devenir le 1er spot naturel aménagé pour le surf de rivière en Auvergne Rhône-Alpes. Cette discipline est en plein essor. À l’échelle mondiale, la communauté ne cesse de grandir et l’activité s’organise autour de plusieurs lieux aménagés en Amérique du Nord et en Europe.
Au niveau local, l’association Surfeurs d’eau douce créée en 2017 rassemble déjà plus de 100 licenciés et plusieurs figures de la planète glisse viennent d’apporter leur soutien à un projet qui ne devrait pas manquer de convaincre les amateurs de glisse du bassin annécien à la recherche de sensations entre deux saisons de sports d’hiver.
L’association souhaite véritablement inscrire le projet dans une démarche locale et collaborative en promettant un appel à des prestataires et partenaires locaux.

Voir l'image en grand Aperçu de la structure amovible qui sera expérimentée

Un projet dédié à l’éducation au sport et à la sensibilisation du milieu naturel

Au-delà de permettre la pratique d’une activité sportive ou de loisirs, que ce soit le surf de rivière, le paddle, le kayak ou la pêche, les porteurs du projet veulent aller plus loin et souhaitent rassembler les énergies en créant un véritable lieu de rencontre et d’échange qui fédérerait les associations d’usagers de la rivière (Annecy Rivières, UNCA, Aqua Thiou Aventure, les p’tits pas du Thiou) ainsi que les associations de préservation de l’environnement (Eau, Neige & Glace / France nature environnement 74). « L’idée est de revaloriser un espace en créant un espace ouvert, partagé et intégré au milieu naturel où l’on proposerait des animations et quelques événements à taille humaine autour de trois thématiques : le sport d’eau vive, la pêche et l’éducation à l’environnement, précise Charles Aubert, président de l’association et initiateur du projet. D’ailleurs, si d’autres associations souhaitent participer, contactez-nous ! »

Une implication environnementale dans la continuité de ce que fait l’association depuis quelques années puisque les licenciés s’étaient largement mobilisés pour plusieurs actions de nettoyage du Thiou dont le World Clean Up Day en septembre dernier.

Annecy Wave ou quand la pratique sportive se met au service de la valorisation des milieux naturels.

Plus d'infos : www.annecywave.com