Ville d'Annecy
Rechercher

Une rentrée pas comme les autres

Scolarité

Publié le 02/09/2020

Les enfants ont repris le chemin de l’école dans un contexte particulier, toujours marqué par les règles sanitaires strictes, mais moins contraignantes qu’au printemps.

Après une année scolaire 2019-2020 marquée par la crise sanitaire et le confinement qui ont éloigné les élèves des bancs de l’école pendant plusieurs semaines, une nouvelle année vient de débuter pour près de 9 325 enfants (ils étaient 9 222 pour la rentrée scolaire 2019-2020). La rentrée 2020-2021 est placée sous le signe de la mise en œuvre d’actions, de la continuité de programmes ayant obtenu de bons résultats et du soutien aux initiatives menées dans les écoles. Le maître-mot étant la concertation avec les responsables d’établissements, les enseignants, les associations et l’Éducation nationale.

Un protocole allégé

Le protocole sanitaire mis en place dans les écoles à partir de la rentrée tient compte des prescriptions transmises aux recteurs d’académie le 20 juillet. Le document est allégé par rapport à celui en vigueur au printemps dernier pour permettre l’accès aux écoles à tous les élèves.

Port du masque : Le port du masque est obligatoire pour les enseignants et le personnel quand la distanciation d’au moins un mètre ne peut être garantie.

Distanciation physique : À l’école maternelle, aucune distanciation physique ne s’impose entre les élèves d’une même classe ou d’un même groupe. Elle doit être maintenue uniquement pour les élèves de groupes différents. En élémentaire, la distanciation physique de 1 mètre s’applique dans les espaces clos. Elle ne s’applique plus en extérieur pour les élèves d’un même groupe y compris pour les activités physiques et sportives. Les récréations sont à organiser par groupes de classes. En cas de difficultés, elles peuvent être remplacées par des temps de pause en classe. Les circulations doivent être organisées pour limiter les déplacements. Il est seulement recommandé d’attribuer une salle à chaque classe.

Nettoyage des locaux et du matériel : Il est recommandé de laver les sols, grandes surface, ateliers et espaces communs (exemple : poignées des portes) une fois par jour au minimum. Le nettoyage sera ainsi réalisé le matin et le soir. L’accès aux jeux extérieurs, bancs et espaces collectifs est désormais autorisé si un nettoyage quotidien est assuré. La mise à disposition d’objets partagés au sein d’une même classe est désormais autorisée sous réserve d’une désinfection quotidienne.

Les « parcours thématiques » développés

Qu’ils soient d’éducation artistique-culturel, sportif, numérique ou environnemental, l’année scolaire sera ponctuée par des « parcours » destinés à alimenter les connaissances des enfants tout au long de leur cursus primaire et leur diversité, quelle que soit leur section.

  • Les parcours d’éducation artistique et culturel :

Ces parcours initiés il y a quelques années ont obtenu de bons résultats. Leur objectif : offrir à tous les enfants, sur le temps scolaire, un accès diversifié et qualitatif à la culture, à partir de grandes thématiques (musique, littérature, arts vivants et arts plastiques). Ces parcours devraient être étendus aux écoles maternelles d’ici le début d’année 2021.

  • Les parcours d’éducation sportive :

Comme les parcours d’éducation artistique et culturelle, les parcours sportifs permettent aux enfants de bénéficier d’apprentissage sportif basé sur quatre activités déterminées : une activité obligatoire (natation), une activité commune à toutes les écoles (ski nordique ou alpin), des activités au choix selon les sections : patin à glace, escalade (CE1-CE2), nautisme, gymnastique (CM1-CM2).

  • Le parcours environnemental :

Au printemps prochain sera mis en place le parcours environnemental, adapté aux niveaux scolaires (du CP au CM2). La Ville fera appel aux animateurs municipaux et aux associations et étudiera les actions déjà menées afin de composer un programme riche et diversifié que les enfants pourront suivre au moins une fois dans leur scolarité.

  • Le parcours numérique :

Grâce aux différents outils numériques installés dans les écoles (tableaux numériques, tablettes, ordinateurs…), la Ville va mettre un œuvre un parcours numérique qui permettra aux enfants d’être formés à l’utilisation des outils et à leurs usages, selon leur niveau (du CP au CM2), tout en les mettant en garde contre les déviances de ces outils ou encore face à la dépendance.

La restauration scolaire : une alimentation bio

De nombreuses actions sont déjà menées en faveur de l’environnement dans la restauration scolaire : intégration de produits bio, locaux et de saison dans les menus, lutte contre le gaspillage alimentaire, tri sélectif des déchets… L’objectif principal est d’augmenter la part du bio et du local à 30% contre 10% actuellement, dans les menus proposés aux élèves. Élus et services municipaux travaillent conjointement. Les équipes et services seront accompagnés et la formation renforcée afin de privilégier les circuits courts, le but étant d’amener de la résilience alimentaire sur notre territoire.