Ville d'Annecy
Rechercher

Accueil en crèches et chez les assistantes maternelles municipales
En 1 clic

covid-19
À la une

11 mai 2020

Petite enfance

Accueil en crèches et chez les assistantes maternelles municipales

Accueil en crèches et chez les assistantes maternelles municipales

Un accueil pour 350 enfants dans les crèches ou chez les assistantes maternelles municipales, dans le respect des règles sanitaires.

Pour le début de ce déconfinement progressif, et compte tenu des règles sanitaires strictes que la Ville doit respecter, la capacité d’accueil dans les établissements pour jeunes enfants s’élève à 350 places, sur les 1 000 disponibles, à partir de ce lundi 11 mai.
En effet, le nombre d’enfants doit se limiter à 10 par groupes et par unité d’accueil, en crèches collectives.
Ces 350 places sont réservées aux habitants de la Ville d’Annecy (commune nouvelle).
Sont prioritaires :

  • les enfants dont les deux parents exercent une profession indispensable dans la gestion de la crise,
  • les enfants dont le parent (pour les familles monoparentales) ou les parents sont dans l’impossibilité d’exercer leur activité en télétravail (sur justificatif),
  • les enfants dont la situation particulière de la famille empêche son maintien à domicile (handicap, urgence sociale).

Un accueil selon des normes sanitaires strictes
Les règles de distanciation physique seront respectées. Les enfants seront accueillis par petits groupes qui ne se croiseront pas.
Les professionnels porteront des masques chirurgicaux et respecteront des procédures d’hygiène destinées à limiter la propagation du virus. Les parents devront également porter un masque pour rentrer dans le bâtiment et respecter les mesures d’hygiène.
Les locaux seront désinfectés régulièrement.
Les enfants présentant une fièvre de 38° ou plus ne pourront être accueillis. Les parents sont invités à prendre la température de leur enfant tous les matins.

Selon l’évolution de la situation sanitaire et des consignes nationales, les conditions d’accueil pourront être réajustées dans les prochaines semaines.